Urgences

Qu’est ce qu’une fistule anale ?

Une fistule anale est une communication entre une glande normalement présente à l’intérieur de l’anus (glande d’Hermann et Desfosses) et la peau de la région péri-anale ou plus à distance sur la fesse, plus rarement à l’intérieur du rectum.

C’est l’infection de cette glande qui est à l’origine de la fistule. Son émergence externe au niveau de la peau (orifice secondaire) se présente le plus souvent comme un « bouton » qui ne cicatrise pas, d’où s’écoule un liquide séro-purulent par intermittence ou en continu.

Qu’est ce qu’une appendicite ?

L’appendice est un diverticule conique du cæcum, situé à 2,5 cm au dessous de la valvule iléo-cæcale.

Sa position intra-abdominale est variable selon la morphologie des sujets et la position du cæcum.

Chez le jeune, l’appendice contient de nombreux follicules lymphoïdes qui s’atrophient avec l’âge.

La fonction de l’appendice est inconnue, mais sa suppression n’a aucune incidence sur la fréquence du cancer du colon ou du cancer en général.

L’appendicite est l’infection de l’appendice.

Docteur, dois-je me faire opérer ?

Une fois en place, le sinus pilonidal ne disparaîtra jamais ; Son évolution sera émaillée de poussée inflammatoire aiguë avec induration rouge, chaude et douloureuse dans le sillon interfessier allant jusqu’à l’abcédation.

En dehors de ces phases aiguës, on retrouve des phases quiescentes asymptomatiques et des phases de secrétions chroniques séro-purulentes plus ou moins abondantes en règle peu douloureuses. Le traitement est toujours chirurgical : La meilleure technique reste l’exérèse de l’ensemble de la cavité à «ciel ouvert», c’est-à-dire sans refermer la plaie.

Docteur, dois-je me faire opérer ?

La présence de calculs au sein de votre vésicule biliaire est responsable de douleurs et/ou d’ inflammation aiguë ou chronique de la vésicule biliaire (cholécystite aiguë ou chronique) ou d’une migration cholédocienne (passage d’un calcul de la vésicule biliaire dans le cholédoque), ce qui peut causer un ictère (une jaunisse), une angiocholite (infection des voies biliaires) ou une pancréatite aiguë biliaire (inflammation du pancréas).

Docteur, dois-je me faire opérer ?

Les diverticules coliques sont très fréquents dans la population générale et ne seront opérées que les personnes qui ont des diverticules compliqués. Ainsi, une diverticulose peut passer  d’une forme simple à un forme compliquée soit de type hémorragique (saignement profus par l’anus), soit de type infectieux avec le risque de perforation, d’abcès et de péritonite. Par argument de fréquence on parlera alors, en cas d’atteinte infectieuse, de diverticulite du colon gauche ou de sigmoïdite aiguë.

Docteur, dois-je me faire opérer ?

Environ 7 % des occidentaux présentent une appendicite aiguë au cours de leur vie.

L’appendicite serait due au développement intraluminal de l’infection en amont de l’obstruction mécanique ou fonctionnelle de la lumière appendiculaire.

La progression de l’inflammation entraîne l’apparition de pus dans la lumière appendiculaire, l’altération de la vascularisation pariétale puis la gangrène avec perforation responsable de péritonite (abcès appendiculaire, péritonite généralisée).