Pubalgie

Pourquoi un centre spécialisé des hernies et éventrations abdominales ?

Avec 700 interventions de réparations de paroi par an, le Centre Chirurgical Lyon Mermoz régulièrement classé parmi les 3 premiers Centre français. L’expertise de cette équipe permet d’apporter des solutions modernes et efficaces à ces problèmes pariétaux. En particulier, cela permet le plus souvent de proposer des approches chirurgicales mini-invasives par laparoscopie. L’utilisation de la coelioscopie permet des reprises d’activité professionnelle et sportive rapide. L’utilisation de matériel de renfort de paroi réduit le risque de récidive.

Qu’est ce qu’une pubalgie ?

La pubalgie est un syndrome douloureux de la région inguino-pubienne. Elle est fréquente chez les sportifs et touche plus volontiers les footballeurs, les rugbymen, les pratiquants de l’athlétisme et les tennismen, mais peut toucher toute autre discipline sportive.

Elle se manifeste par des douleurs de la région inguinale et pubienne, uni ou bilatérale, le plus souvent ces douleurs apparaissent progressivement avec au début une simple gêne. La douleur inguinale existe sans forcément qu’il y ait de hernie inguinale associée.

Comment se déroule l’intervention ?

La prise en charge chirurgicale de la pubalgie a évolué dans son concept ces dernières années. Classiquement il s’agissait de réaliser une mise en tension des muscles larges de l’abdomen (intervention de Nesovic) menée symétriquement des deux côtés. Cette intervention avait l’inconvénient majeur d’être très délabrante sur la paroi abdominale (le lever était autorisé au huitième jour, la reprise de l’entraînement permise au troisième mois post-opératoire, et la reprise sportive entre le quatrième et le sixième mois, suivant les réactions du patient).

Conseils post opératoires

La durée de l’hospitalisation est habituellement de 24 heures avant de rentrer à son domicile. Une chirurgie réalisée en ambulatoire avec sortie le jour même de l’intervention est également parfois possible. Les patients peuvent boire le soir de l’intervention et manger normalement dès le lendemain sans restriction. Il n’y a pas nécessité de maison de convalescence. Le plus généralement, cette intervention est peu douloureuse en post-opératoire et répond bien aux antalgiques simples qui vous seront prescrits lors de votre sortie de l’hôpital.

Questions fréquentes - Pubalgie

J’ai des douleurs de la région inguinale qui me gênent beaucoup dans mon activité sportive et je sais que l’on peut se faire opérer pour faire disparaître les douleurs, dois-je me faire opérer immédiatement ?

Certainement pas ! L’opération n’est discutée que pour certaines pubalgies résistantes au traitement médical bien conduit.