Hernie inguinale

Pourquoi un centre spécialisé des hernies et éventrations abdominales ?

Avec 700 interventions de réparations de paroi par an, le Centre Chirurgical Lyon Mermoz régulièrement classé parmi les 3 premiers Centre français. L’expertise de cette équipe permet d’apporter des solutions modernes et efficaces à ces problèmes pariétaux. En particulier, cela permet le plus souvent de proposer des approches chirurgicales mini-invasives par laparoscopie. L’utilisation de la coelioscopie permet des reprises d’activité professionnelle et sportive rapide. L’utilisation de matériel de renfort de paroi réduit le risque de récidive.

Qu’est ce qu’une hernie ?

Plus de 150.000 opérations de hernies de la région inguinale, crurale et d’éventrations ont lieu chaque année en France !

Une hernie est une protrusion du péritoine parfois accompagnée de tube digestif au travers d’un orifice naturel comparable à une chambre à air qui sort du pneu.

Une hernie apparaît à partir d’un orifice dans les couches musculaires de la paroi abdominale et peut apparaître à tout âge tant chez l’homme que chez la femme.

Il s’agit le plus souvent d’un gonflement localisé de la paroi abdominale qui s’intensifie à l’effort et à la toux.

Docteur, dois-je me faire opérer ?

Une fois la hernie apparue, l’évolution naturelle ne va que vers l’aggravation, il n’y a jamais de disparition spontanée.

Le principal risque d’une hernie est l’étranglement avec occlusion intestinale aiguë.

Le risque d’étranglement étant important, il convient d’envisager de se faire opérer afin de se mettre à l’abri de cette « épée de Damoclès ».

Comment se déroule l’intervention ?

Le principe de l’intervention chirurgicale est de repositionner le sac herniaire dans la cavité abdominale et d’obturer l’orifice en renforçant la zone de faiblesse.

Ce but est atteint de 2 façons, soit par une technique classique et ancienne de mise en tension de la paroi par du fil de suture soit des techniques plus récentes dites « tension free » (sans tension) qui nécessitent l’interposition d’une petite plaque prothétique très souple et parfaitement bien tolérée.

Conseils post-opératoire

La durée de l’hospitalisation est habituellement de journée (en ambulatoire) ou parois de 24 à 48heures avant de rentrer à son domicile.

Il n’y a pas nécessité de maison de convalescence sauf cas particulier.

Les patients peuvent boire le soir même de l’intervention et manger normalement dès le lendemain sans restriction.

Le plus généralement, cette intervention est peu douloureuse en post-opératoire et répond bien aux antalgiques simples qui vous seront prescrit lors de votre sortie de l’hôpital.

Questions fréquentes - Hernie ingiunale

Quand faut-il contacter son chirurgien en post-opératoire?

Outre les contrôles postopératoires portés à votre connaissance, vous devez absolument contacter votre médecin si vous constatez par exemple une des situations suivantes :une fièvre persistante; des frissons; des saignements; un gonflement du ventre qui augmente ou des douleurs qui augmentent; la persistance de nausées ou de vomissements; une toux qui persiste ou des difficultés respiratoires; des difficultés persistantes à avaler des aliments; un suintement de liquide par