Chirurgie de l'obésité

Qu’est ce qu’une sleeve gastrectomie ?

De conception récente, cette intervention est en train de chercher sa place dans la prise en charge chirurgicale de l’obésité morbide. Il s’agit d’enlever par voie coelioscopique une partie de l’estomac pour ne laisser qu’un « tube » gastrique.  Comme l’anneau, il s’agit d’une intervention qui entraîne une réduction définitive du volume de l’estomac est qui est donc une intervention restrictive. La réduction de l’apport alimentaire est liée au fait que la petite poche, en se remplissant vite et en se vidant lentement, va induire une sensation précoce et durable de satiété.

Introduction

L’obésité morbide est un problème de santé publique majeur dans les pays occidentaux, tant par l’importance des comorbidités (maladies) qui lui sont associées, que par l’altération de la qualité de vie des sujets qui en sont atteints. Elle doit être considérée comme une maladie et non plus comme un état. La prise en charge médicale de ces patients se heurte fréquemment à un échec thérapeutique. Devant ce constat, nous observons depuis une décennie un nouvel essor pour la chirurgie bariatrique (chirurgie de l’obésité).

Qu’est ce qu’un anneau de gastroplastie ajustable?

Cette procédure consiste en la mise en place, le plus souvent par cœlioscopie, d’un anneau de silicone autour de la partie très haute de l’estomac. Cet anneau est relié par un tuyau ou cathéter à un petit boîtier placé sous la peau. Ce boîtier permet ce que l’on appelle le resserrage de l’anneau d’où son caractère « ajustable » ou « modulable » en fonction de la perte de poids. Une simple injection de sérum physiologique dans le boîtier remplira alors progressivement l’anneau.

Qu’est ce qu’un by-pass gastrique ?

Cette procédure consiste en la réalisation, le plus souvent par cœlioscopie, d’une chirurgie de réduction sur la taille de l’estomac associé à un « court-circuit » sur le circuit de l’intestin grêle. C’est une chirurgie qui fonctionne très bien sur la perte de poids. Il s’agit de réaliser par agrafages et sections un nouvel estomac bien plus petit, d’une capacité de 25ml environ. S’y associe, une ou deux anastomoses (coutures) entre l’intestin grêle et l’estomac.

Docteur, dois-je me faire opérer ?

La prise en charge thérapeutique de l’obésité consiste en première intention en un traitement médical et, en cas d’échec ou d’insuffisance de celui-ci, se discute un traitement chirurgical. Le By-pass est recommandé chez les patients mangeant trop, et reste indiqué chez les boulimiques, les grignoteurs ou amateurs excessifs de sucreries, sodas… (à la différence de l’anneau). La chirurgie est considérée avant tout comme un acte visant à prévenir le développement des problèmes médicaux relatés à la surcharge pondérale.

L’obésité, est-ce fréquent ?

Le surpoids concerne 1,4 milliard de personnes de 20 ans et plus dans le monde. D'ici 2030, le nombre de personnes en surpoids devrait atteindre 3,3 milliards. Le surpoids et l'obésité représentent le cinquième facteur de risque de décès au niveau mondial et font au minimum 2,8 millions de victimes chaque année.

source : Organisation Mondiale de la Santé (OMS) - "Obésité et surpoids" - Aide-mémoire N°311

Docteur, dois-je me faire opérer ?

La prise en charge thérapeutique de l’obésité consiste en première intention en un traitement médical et, en cas d’échec ou d’insuffisance de celui-ci, se discute un traitement chirurgical. L’anneau est recommandé chez les patients mangeant trop, mais reste contre-indiqué chez les boulimiques, les grignoteurs ou amateurs excessifs de sucreries, sodas …

Bilan avant l’intervention

Le patient est vu une première fois en consultation par le chirurgien pour un premier contact permettant de préciser la demande du patient et de lui exposer dans les grandes lignes le principe de la prise en charge chirurgicale de l’obésité. Sera alors lancé le bilan d’évaluation pré-opératoire recherchant des critères de sélections pour une intervention chirurgicale: 

Bilan avant l’intervention

Le patient est vu une première fois en consultation par le chirurgien pour un premier contact permettant de préciser la demande du patient et de lui exposer dans les grandes lignes le principe de la prise en charge chirurgicale de l’obésité. Sera alors lancé le bilan d’évaluation pré-opératoire recherchant des critères de sélections pour une intervention chirurgicale: 

Bilan d’évaluation pré-opératoire :